Recherche avancée

Suivez-nous sur Facebook
 

La monarchie italienne (1861-1946)

Date(s) : Le jeudi, vendredi
- 12,13 août 2021

Horaire : De voir description

Lieu : Salle RVB à BXL --- Plans des auditoires de Bruxelles

Prix : 42 (non-membres + 5€) €

Code d'activité : 8670

Formateur : Christian Cannuyer

Comment s'inscrire ? Description :

Possesseurs du Piémont dès la fin du Moyen Âge, les comtes puis ducs de Savoie ont conçu de bonne heure un destin italien. Le « royaume de Sardaigne » constitué à leur profit en 1720, avec Turin comme capitale, allait être la base à partir de laquelle, s’associant au mouvement nationaliste italien (risorgimento), les Savoie parviendraient à unifier la péninsule. Proclamé en 1861, le royaume d’Italie fut d’entrée de jeu confronté aux graves distorsions économiques entre le Nord et le Sud, et à la puissance des courants anti-monarchiques. N’ayant pas gagné grand-chose de son alliance avec les vainqueurs de la 1ère guerre mondiale, l’Italie des années 1920 fut frappée par une crise économique et une instabilité politique qui amena au pouvoir Mussolini (1922). Pour n’avoir pas su s’opposer au régime fasciste, Victor-Emmanuel III fut cause du discrédit de la monarchie, abolie suite au référendum de 1946.