Recherche avancée
 

La musique américaine sous le signe de l’immigration

Date(s) : Le vendredi
- 14 juillet 2017

Horaire : De 10h30 - 12h30 / 14h00 - 16h00

Lieu : Salle RVB à BXL --- Plans des auditoires de Bruxelles

Prix : 25 €

Code d'activité : 2712

Formateur : André Van Oekel

Formulaire d'inscription :

Pour Madame, Pour Monsieur (non-membres)
Inscription en ligne (Mon iClub UDA)

Description :

À partir d’un parcours historique relatant la période coloniale puis les décennies d’indépendance, nous envisagerons les débuts de la musique américaine. Fin XIXe siècle et début XXe siècle, une vague d’émigrés juifs venant de Russie et d’Europe centrale arrive aux États- Unis. Nouvelle vague avant et pendant la Seconde guerre mondiale. Voilà pour « l’immigration blanche ». L’autre volet concerne « l’immigration noire »: pendant trois siècles, avec des différences selon les états américains, elle prend racine dans le Nouveau- Monde. Après une lente gestation de plusieurs siècles, va naître une nouvelle musique, différente de celle des blancs, à laquelle on donnera le nom de « jazz » dont Louis Armstrong a dit un jour qu’elle était « la musique classique des Noirs ». Tout au long du siècle, elle a évolué, s’est mêlée à la musique des blancs tout en conservant son caractère.