Recherche avancée
 

L’Iran et les États-Unis, des anciens alliés devenus ennemis

Date(s) : Le mercredi
- 12 juillet 2017

Horaire : De 10h30 - 12h30 / 14h00 - 16h00

Lieu : Salle RVB à BXL --- Plans des auditoires de Bruxelles

Prix : 25 €

Code d'activité : 2708

Formateur : Vincent Eiffling

Formulaire d'inscription :

Pour Madame, Pour Monsieur (non-membres)
Inscription en ligne (Mon iClub UDA)

Description :

Depuis la Révolution islamique de 1979, Washington n’a eu de cesse de pointer Téhéran du doigt, l’accusant d’être le principal élément déstabilisateur du Moyen-Orient. La République islamique, dont l’identité étatique repose sur l’antiaméricanisme et la lutte contre l’Occident, dénonce pour sa part l’interventionnisme récurrent de Washington dans la région, véritable cause selon elle des maux du Moyen-Orient. Depuis l’accord conclu en 2015 sur la question nucléaire, beaucoup d’observateurs, plus ou moins attentifs, parlent de « normalisation » entre l’Occident et l’Iran, voir même d’une « ouverture » de ce dernier, à l’égard du monde occidental. Les lignes ont-elles véritablement bougé? En réalité, la méfiance réciproque demeure encore la norme et l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche a rendu le futur encore plus incertain. Aussi, quel(s) futur(s) pour Washington et Téhéran?