Recherche avancée
 

La peinture américaine du « Gilded » age à « l’Harlem renaissance » (1876 à 1939)

Date(s) : Le mardi
- 11 juillet 2017

Horaire : De 10h30 - 12h30 / 14h00 - 16h00

Lieu : Salle RVB à BXL --- Plans des auditoires de Bruxelles

Prix : 25 €

Code d'activité : 2706

Formateur : Sylvie Estève

Formulaire d'inscription :

Pour Madame, Pour Monsieur (non-membres)
Inscription en ligne (Mon iClub UDA)

Description :

Au cours de ce séminaire, nous nous intéressons au rapport étroit entre peinture et société. Nous couvrirons en grande partie les périodes proposées par les autres thèmes du cycle. 1re séance Nous démarrons en 1876 avec la grande « Exposition du Centenaire » de Philadelphie. Nous sommes en plein développement du « Gilded Age » des États-Unis. S’affirme l’idée d’un bon goût américain et de préoccupations artistiques et culturelles qui entrainent l’ouverture de musées et d’opéras. 2e séance L’Armory Show et la première guerre mondiale confirment les États-Unis dans leur volonté d’émancipation à l’égard de l’Europe et d’affirmation de son identité. La peinture y contribue avec le développement du « Précisionism » et du « Régionalism » et de multiples « Réalism ». Les principaux représentants en sont Charles Demuth, Charles Sheeler, Thomas Hart Benton, Edouard Hopper ou Grant Wood….