Recherche avancée
 

Le monde en mouvement / les grands dossiers géopolitiques ac tuels et à venir

Date(s) : Le Vendredi
- 17,24 novembre 2017
- 1,8,15,22 décembre 2017
- 5,19,26 février 2018
- 20,27 avril 2018
- 4 mai 2018

Horaire : De 14h00 - 16h00

Lieu : Salle A DEFINIR ? à BXL --- Plans des auditoires de Bruxelles

Prix : 130 €

Code d'activité : 2500

Formateur : Eiffling V

Comment s'inscrire ? Description :

2102 Depuis l’élection de H. Rouhani à la présidence de l’Iran en 2013 et la signature de l’accord sur le nucléaire iranien du 14/07/2015, nombreux sont les éditorialistes à évoquer 'l’ouverture' ou encore 'l’évolution' d’un Iran qui rêve de voir revenir en son sein les investissements étrangers à même de relancer son économie moribonde. Mais qu’en est-il réellement ? Ce pays a-t-il véritablement évolué avec le nouveau Président ? Existe-t-il réellement une 'ouverture' de la part du régime iranien ? Si oui, quelle en est la nature ? Depuis l’accord sur le nucléaire, y-a-t-il eu des changements dans la politique étrangère iranienne ? Et alors que le pays semble divisé sur son avenir et ses relations avec l’Occident, quels sont les rapports de force et les différentes tendances sur l’échiquier politique iranien ? Autant de questions auxquelles ce cours se propose de répondre.

2104 L’objectif de ces séances est d’étudier la manière dont les États-Unis adaptent leur stratégie face à la montée en puissance de la Chine en Asie-Pacifique. Pour ce faire, après un bref aperçu historique, nous passerons en revue les partenariats que Washington entretient avec les puissances régionales (Japon, Corée du Sud ainsi que le groupe ASEAN) avant d’étudier les évolutions possibles de la relation Chine-USA. Nous reviendrons tout à la fois sur les faits d’actualité les plus saillants tout en nous efforçant de dégager les 'forces profondes' à l’oeuvre dans la zone. Nous conclurons notre tour d’horizon par une réflexion plus théorique visant à synthétiser la stratégie américaine dans la région ainsi que sur les risques inhérents à la transition de puissance.

2300 Ce cours s’attachera à comprendre la politique américaine au Moyen-Orient, en particulier depuis le début des années 2000. La région a-t-elle toujours été stratégique pour Washington ? L’a-t-elle été sous la présidence Obama ? L’est-elle pour Donald Trump ? Comment comprendre les enjeux et les intérêts américains au Moyen-Orient ? Autant de questions qui seront abordées à travers l’histoire de la région et grâce à différents dossiers tels que les interventions américaines dans la région, les réactions américaines à l’égard du conflit syrien, de la question du groupe Etat islamique, de l’Irak et de l’Afghanistan. Par ailleurs, les premiers mois de la présidence Trump nous permettront d’envisager plus clairement l’avenir de la politique américaine dans une région hautement stratégique.

2302 Voisin méridional immédiat de l’Europe historiquement connecté de manière intime à celle-ci, le Monde arabe se déploie du Couchant (Maghreb) au Levant (Machrek). Souvent méconnu et de ce fait incompris, le Monde arabe se caractérise depuis plusieurs années par de profondes mutations identitaires et politiques. Le cours explorera ce qui fait son unité, mais aussi sa diversité, dans ses dimensions politiques, économiques, sociales et culturelles. Remontant à l’Empire ottoman, à l’ère coloniale et à la Renaissance ('Nahda') qu’il connut au tournant du 20e S., il tentera d’éclairer le contemporain post-colonial, notamment dans ses toutes dernières évolutions – ces fameux 'printemps arabes' qui l’ont fait entrer dans une ère que nous nous proposons, dans cet essai d’élucidation événementielle, de qualifier de 'post-post-coloniale'.