Recherche avancée
 

Le gnoticisme et l'hermétisme antiques

Date(s) : Le Jeudi
- 27 avril 2017
- 4,11,18 mai 2017
- 1,8 juin 2017

Horaire : De 15h00 - 17h00

Lieu : Salle Delvaux à LLN --- Plans des auditoires de Louvain-la-Neuve

Prix : 72 €

Code d'activité : 7330

Formateur : Cannuyer C

Formulaire d'inscription :

Pour Madame, Pour Monsieur (non-membres)
Inscription en ligne (Mon iClub UDA)

Description :

À l’époque où se formait le christianisme (Ie-IVe s.), le gnosticisme, né à la périphérie de la foi nouvelle et du judaïsme, représenta pour les chrétiens un défi redoutable, parce qu’il posait la question de l’origine du mal et d’un monde imparfait, invitant au salut par la connaissance et le rejet de la matière. Documenté par les textes coptes de Nag Hammadi, le gnosticisme a donné naissance au manichéisme et, plus lointainement, à la religion cathare. Moins connu mais tout aussi fascinant, l’hermétisme développait, à l’opposé des gnostiques, la vision positive d’un univers capable d’une totale spiritualisation. Ancré dans un héritage égyptien manifesté par sa référence au dieu Thot « trois fois très grand » (Hermès trismégiste), l’hermétisme a généré l’alchimie, science de la métamorphose développée dans le monde chrétien et l’islam.